Anthropology

Download E-books Esthétique du Pôle Nord PDF

By Michel Onfray

Depuis son prix Médicis-essai pour los angeles sculpture de soi, Michel Onfray n'a cessé de s'imposer comme l'un des meilleurs essayistes de sa génération. Il y a fortress longtemps, déjà, le père de Michel Onfray un homme modeste qui n'avait jamais quitté son terroir normand avoua à son fils que, s'il pouvait voyager, il aimerait bien découvrir le Pôle Nord. Vingt ans plus tard, son fils, devenu un écrivain célèbre, décide de réaliser ce rêve et, en juin dernier, il amena donc son père pendant trois semaines jusqu'à ce « pôle » énigmatique et presque inaccessible... Il en a rapporté un livre qui est à l. a. fois un récit de voyage, une philosophie du froid, une méditation sur les civilisations qui disparaissent, sur les méfaits de l'industrialisation, sur los angeles sagesse des peuples à l'agonie. C'est aussi un livre de fidélité et de piété filiale. Au Pôle Nord, Michel Onfray, philosophe hédoniste, s'est surtout interrogé sur l. a. nature des cultures où le plaisir n'a pas sa position. « Là-haut », « là-bas » tout se joue dans une logique de survie. Il interroge donc los angeles pierre, l'espace, les websites, l. a. répétition des gestes, le conflit de los angeles sédentarité et du nomadisme. Michel Onfray s'est immergé dans los angeles pensée des Inuits ; il s'est renseigné sur les mythes, sur les curieux rapports que les peuples polaires entretiennent avec le nihilisme et l'espérance, sur l. a. merveilleuse sérénité de ces désespérés. On trouvera donc, dans cette approche, des descriptions (splendides), des réflexions, des anecdotes, des échos de conversations avec des publications ou des chasseurs de phoques. Bien entendu Michel Onfray se fait aussi ethnologue, dans le sillage de Jean Malaurie. Il se sert de ce « pôle » pour penser sa propre nostalgie épicurienne du Sud. C'est un texte incroyablement dense, poétique et clever. Un photographe a accompagné Michel Onfray dans ce voyage. Il en a rapporté des photos saisissantes qui seront reproduites dans un cahier-photo à l'intérieur de cet ouvrage.

Show description

Read or Download Esthétique du Pôle Nord PDF

Best Anthropology books

Biological Anthropology

Organic Anthropology is a concise creation to the fundamental topics, theories, equipment and proof of bioanthropology. The medical strategy offers a framework that brings accessibility and context to the cloth. This 7th version provides the newest findings and interpretations of subject matters in anthropology together with Australopithecus sediba, the Denisovians, and epigenetics.

Tristes Tropiques

"A magical masterpiece. "—Robert Ardrey. A chronicle of the author's look for a civilization "reduced to its most elementary expression. "

Gang Leader for a Day: A Rogue Sociologist Takes to the Streets

A brand new York occasions BestsellerForeword through Stephen J. Dubner, coauthor of FreakonomicsWhen first-year graduate scholar Sudhir Venkatesh walked into an deserted construction in a single of Chicago’s so much infamous housing initiatives, he was hoping to discover a number of humans keen to take a multiple-choice survey on city poverty--and galvanize his professors along with his boldness.

Extra info for Esthétique du Pôle Nord

Show sample text content

L. a. survie ne se mime pas ; on ne saurait l. a. mettre en scène à l. a. manière d'une curiosité maîtrisée de bout en bout. Pire, il y a de l'indécence à se prendre pour ce que l'on n'est pas, n'a jamais été, ne sera jamais - à savoir un être en state of affairs de perdre sa vie à reason de los angeles rudesse d'un climat, de l'austérité d'une terre et de son absence de générosité agricole. Le mimétisme de l'étranger ressemble à s'y méprendre à l. a. haine de l'étranger. los angeles différence tranche nettement et sépare sans doute l'autochtone soumis à l. a. nécessité et l'étranger novice de Divers à l. a. Segalen : l'un reste quand l'autre half un jour ou l'autre. Le most well known demeure, connecté à sa terre comme un naufragé à son radeau, le moment reprend le bateau ou l'avion, laisse derrière lui ses compagnons d'un temps - de quelques jours à quelques années. Savoir qu'on peut ne plus être là où l'on est fait l. a. différence avec celui qui jamais ne pourra s'affranchir et s'émanciper du lieu où se déroule son life au quotidien, et jusqu'à los angeles tombe. L'explorateur, le missionnaire, le prêtre, le commerçant, l'ethnologue, le philosophe-voyageur, l'anthropologue et le touriste procèdent de l. a. même race impénitente... Bien sûr, quand le réel se réduit à l'austérité maximale, que rien ne subsiste en dehors de quelques impérieuses nécessités - froid, dévastation, aridités -, que l. a. survie se vit sur le mode travesti de l'expédition douloureuse, que tout supplément d'âme est congédié, on se retrouve évidemment face à soi-même, dépouillé, nu, devant le miroir. Emmitouflé dans son sac de couchage, l'haleine fumante dans le kamak sans chauffage, los angeles peau trouée par le dard des moustiques empoisonnés, le dos cassé par les nuits passées sur le bois du sol, les membres frigorifiés, impossibles à réchauffer, l'humidité partout, los angeles saleté potent depuis los angeles dernière et lointaine douche, le ventre dérangé par les nourritures approximatives, les idées dansent dans los angeles tête et hantent los angeles raison vacillante. Pas besoin de souffrance pour connaître - laissons ce dangereux travers et cette dangereuse idée aux chrétiens... -, l'immersion dans le Divers cher à Segalen suffit. On ne deviendra pas inuit - quel sot personnage a pu le penser ? -, mais on expérimentera sur soi les stipulations climatologiques, los angeles magie d'une géologie, l'extravagance d'une mystique, l'étourdissement des paysages, les stipulations d'une métaphysique et, avec un peu de likelihood ou de expertise, on saisira avec l'intuition nécessaire une réalité différente. Voilà déjà tellement d'ébranlements annoncés ! Le passage par l'autre exige le passage par soi et le règlement de compte avec ses propres fantômes. Une ethnologie hédoniste appelle et think un désir de connaissance par les gouffres. Chahuté par los angeles houle, balancé par les vagues, transpercé par le froid jusqu'au cœur des plus infimes cellules, transi, gelé, grelottant sur le pont du bateau, les idées adviennent en quantité. Elles concernent l'expédition boréale, bien évidemment, mais aussi le reste de sa propre life, les détails futiles et les décisions essentielles, le microscopique anecdotique et l'immensité des lignes de forces existentielles.

Rated 4.17 of 5 – based on 49 votes